Actions culturelles et sensibilisation

Projet de Jumelage-Résidences d'artistes... soutenus par la DRAC Normandie

Pour 2019-2020, La Renaissance s’engage sur un projet Jumelage-Résidences d’artistes, en partenariat avec l’école primaire Henri Sellier de Colombelles et la compagnie En faim de cOntes.

De l’ouvrage à l’œuvre : ce projet a été pensé en lien avec le spectacle “La Manufacture” programmé en janvier 2020 dans le cadre du festival “À partir du réel#5”. En s’appuyant sur les thèmes du travail, de la liberté et du voyage, les élèves réaliseront une forme théâtralisée et pluridisciplinaire lors des ateliers (mise en voix théâtralisée, théâtre d’ombres, manipulation de marionnettes, création d’univers sonore pour le spectacle et vidéo mapping) menés par la compagnie En faim de cOntes.

Ce projet de Jumelage – Résidences d’artistes, dispositif annuel partenariat en éducation artistique, culturelle et numérique, est soutenu par la Direction Régionale des Affaires Culturelles – DRAC Normandie.

Triptyque, Résidence d'artistes au lycée

Pendant trois ans, “le théâtre du réel” s’invite au lycée Jules Verne de Mondeville !
Pour cette deuxième année du Triptyque nous avons choisi de travailler avec la compagnie Le Chat Foin et son metteur en scène Yann Dacosta (artiste compagnon pour cette saison). Cette année de résidence au sein du lycée Jules Verne permettra à la compagnie de travailler sur sa prochaine création Les Détaché.é.s qui questionne notre rapport à l’attachement et au détachement au monde, à nos familles, à la vie… Les élèves seront invités à réfléchir sur ces thématiques, à s’interroger à travers l’écriture, la danse, le corps en mouvement, la photo. Les élèves interviendront sur plusieurs étapes de création, ils participeront à des temps de répétitions de la compagnie, de réflexion, de restitution de résidence. Pour compléter ce projet, un parcours culturel leur est proposé sur l’ensemble de l’année scolaire, avec des venues à différents spectacles, des échanges avec des artistes, une visite de La Renaissance…

Dispositif “Triptyques” de la Région et de la Direction Régionale des Affaires Culturelles – DRAC Normandie.

Parcours regards

Les parcours “regards”, lancés par la Région Normandie, sont des parcours de sensibilisation artistique et culturelle destinés aux lycéens, apprentis et stagiaires de la formation professionnelle. Les parcours fonctionnent dans et hors les murs des établissements scolaires et de formation. Les élèves assistent à la fois à la présentation d’une forme artistique accueillie au sein de leur établissement et à
une forme artistique dans un lieu culturel, le tout pouvant être accompagné de projets de médiation autour des formes concernées.

“FACE À LEUR DESTIN” avec Madani Compagnie
La programmation “en miroir” de la petite forme In situ dans les lycées de Au non du père et de J’ai rencontré Dieu sur Facebook à La Renaissance, permettra aux élèves de découvrir le parcours de deux jeunes femmes, l’un fictif, l’autre réel, mais tous les deux emblématiques d’une jeunesse qui cherche sa place dans une société fragilisée. Ces deux temps de représentations seront enrichis par des ateliers d’écritures menés par Ahmed Madani.
Ce parcours de spectateurs imaginés pour des lycéens Normands avec la compagnie Madani, aborde les questions fondamentales de la quête du sens de la vie, la recherche de figures parentales absentes au travers de valeurs refuges fortes mais aussi la résilience, le dépassement de soi.

Dispositif Regards de la Région Normandie.

Atelier de pratique artistique

En parallèle du spectacle Break the rules ! De la liberté de l’Orchestre Régional de Normandie, les danseurs de la compagnie P3CREW proposent aux élèves de danse du Conservatoire à Rayonnement Intercommunal du SIVOM des Trois Vallées, un atelier de danse hip-hop le samedi 30 novembre.

Les jeunes danseurs découvriront et seront initiés à la danse urbaine avec la construction d’une chorégraphie utilisant les fondamentaux de la danse hip-hop, puis découverte du free-style.

Les Plateaux Imaginaires

  • les plateaux imaginaires

En partenariat avec la compagnie Max et Maurice, les CEMEA, le service enfance et jeunesse de la ville de Mondeville.

Dix ans de Plateaux Éphémères ça se fête ! C’est pourquoi nous avons eu envie d’inscrire les jeunes Mondevillais sur ce temps fort “Hors les murs” qui marque la fin de notre saison.

Pendant une semaine en avril, la compagnie Max et Maurice plantera son chapiteau dans le quartier Charlotte Corday à Mondeville. Les jeunes découvriront différentes pratiques du cirque (jonglage, mât chinois, acrobatie…). Ils créeront leur propre interlude circassien et endosseront le rôle du “Monsieur Loyal” lors de Plateaux Éphémères, conduisant le public dans les différents lieux du festival.
En parallèle, tout au long de l’année, les CEMEA accompagneront les jeunes sur un parcours du spectateur autour de la programmation de La Renaissance. Ces venues aux spectacles seront préparées en amont et en aval, à travers des ateliers d’expression sensible (parole, écriture) : les jeunes seront ainsi “préparés” à leur venue au spectacle et pourront transmettre leur expérience vécue.

Dispositif La culture s’anime en Normandie dispositif de la Région et de la DRAC de Normandie.

Soutien à la création - résidence Compagnie

  • Yann Dacosta
  • Amélie Clément
  • Émilie Horcholle
  • Liza Machover
  • Orchestre Régional de Normandie

Durant la saison, La Renaissance accueille cinq équipes artistiques en résidence leur permettant ainsi d’approfondir leur travail de rechercher ou de création.

Yann Dacosta – artiste compagnon de La Renaissance durant la saison.
Formé à la mise en scène au CNSAD de Paris, ce metteur en scène et réalisateur développe sur scène un univers esthétique à la fois cinématographique et musical, toujours très plastique, où les comédiens restent les maîtres du jeu. En 2000 il fonde la compagnie Le Chat Foin, avec une partie de la promotion issue du CNR de Rouen qui lui a attribué le 1er Prix d’Art Dramatique. Cette compagnie rouennaise travaille sur différents thèmes à travers ses créations : laïcité, homophobie, racisme…

    • Le Chat Foin participe en tant qu’artiste au triptyque entre le lycée Jules Verne de Mondeville et La Renaissance sur toute la saison.
    • Résidence du 21 au 25 oct., puis du 6 au 10 janvier, pour la création Les Détaché.e.s, dans le cadre du festival À partir du réel.
    • Programmation de Qui suis-je ? en mars.

Amélie Clément
Elle a commencé ses recherches sur les écritures contemporaines, Ivan Viripaev, Falck Richter, Sarah Kane, Marius Von Mayenburg en salle. Mais à la suite d’un an de collaboration avec une compagnie de rue, elle décide d’inscrire sa recherche sur l’écriture au cœur de l’espace public.
Amélie est artiste associée à la compagnie caennaise Le Ballon Vert. Ensemble ils développent leur recherche artistique « hors les murs », interrogeant ainsi leur relation à l’espace public et la présence des artistes en dehors des espaces dédiés à l’art.

    • Résidence du 17 au 23 fév. pour la création Démokratia Melancholia

Émilie Horcholle
Cette artiste caennaise interprète, écrit, met en scène et anime des ateliers. Elle collabore aussi avec plusieurs compagnies dont celle de Fred Tousch. Ici, elle organise un stage autour de sa création Véridique Véronique. Elle propose une approche sensible du jeu d’acteur travaillant sur sa présence et son état de disponibilité émotionnelle pour le jeu et l’improvisation.

    • Résidence du 19 au 21 sept. pour la création Véridique Véronique.
    • Stage gratuit – pour tous : le 19 et le 20 sept. – 19h30 > 22h30 &  le 21 sept. – 10h > 17h.

Renseignements et inscriptions : 06 86 18 97 71 / publics@larenaissance-mondeville.fr

Liza Machover
Depuis 2015, cette auteure, metteuse en scène et comédienne, entame une recherche essentiellement basée sur la famille et plus généralement sur les groupements de personnes. Elle questionne le fonctionnement du groupe, les relations passionnelles et conflictuelles qui peuvent exister entre ses membres qui doivent vivre ensemble, unis par un même projet.
En 2019, Liza Machover crée sa propre compagnie, La Compagnie Superfamilles basée à Merville-Franceville (14).

    • Résidence du 20 au 24 avril pour la création L’Île aux pères.
    • Étape de travail le 24 avril à 16 h – entrée libre sur réservation.

Orchestre Régional de Normandie – Pierre-François Roussillon, Directeur général.
Artiste privilégié de La Renaissance.
Avec son effectif, unique en France, les dix-huits musiciens permanents sont guidés par le chef d’orchestre Jean Deroyer.
Ce n’est pas moins de six concerts par saison que nous recevons. Un partenariat qui, pour la saison 19-20, accueille aussi trois résidences :

    • Résidence du 21 au 26 nov. pour Noël dans la Vallée des Moomins
    • Résidence du 2 au 7 déc. pour Break the Rules ! De la liberté
    • Résidence du 30 mars au 3 avril pour Alter Ego