kamyon

  • visuel_spectacle_kamyon
  • visuel_spectacle_kamyon

MICHAEL DE COCK & MESUT ARSLAN

mercredi 4 janvier à 19h
mercredi 4 janvier à 21h
jeudi 5 janvier à 19h
jeudi 5 janvier à 21h
vendredi 6 janvier à 19h30

THÉÂTRE

Tout public dès 8 ans // Durée 55min // Jauge limitée !

  • a-partir-du-reel

Sur la route à travers l’Europe, une petite fille quitte la Syrie avec sa mère et se demande pourquoi elle ne peut emporter qu’une peluche. Installés à l’intérieur d’une remorque de camion et au son de l’accordéon, les spectateurs vivent une odyssée moderne au côté de cette petite fille pleine d’espoir et d’illusion.

Michael De Cock, auteur, acteur, metteur en scène et journaliste belge, travaille depuis 15 ans sur les dynamiques militaires et économiques qui fabriquent les réfugiés, mais aussi sur la capacité de lutte, d’endurance et de survie des personnes entraînées dans l’exode. Ce questionnement, il cherche aussi à le faire entendre aux enfants pour lesquels il a par ailleurs écrit de nombreux livres.

« Cet entremêlement d’imaginaire et de réel, autant dans le texte que dans la mise en scène, le jeu de la comédienne, la tension et l’attention, font de la pièce un véritable joyau. » Marina Da Silva – Blog du Monde Diplomatique


CONCEPTION Michael De Cock & Mesut Arslan
TEXTE & MISE EN SCÈNE Michael De Cock
ACCORDÉON Rudi Genbrugge
AVEC Jessica Fanhan


Production : t,arsenaal mechelen et Platform 0090 | Collaboration : Ex Ponto Festival | Remerciements : Salman Saimouaa |  Projet cofinancé par l’Union européenne | L’Europe s’engage en Limousin avec le Fonds européen de Développement Régional.


PASS 3 spectacles sur “À Partir du Réel” : Choisissez 3 spectacles de ce temps fort et bénéficiez d’un tarif préférentiel.

Autour des spectacles

> RENCONTRE
Discutez et échangez le vendredi 6 janvier, à l’issue de la représentation, en présence du metteur en scène Michael De Cock et de Jean-Luc Simon, co-président de l’ASTI 14 (Association de Solidarité avec Tous les Immigrés du Calvados).


> RESTAURATION LÉGÈRE
Une heure avant et après les représentations, nous vous proposons une restauration légère (tartines, soupes, …) concoctée avec soin par l’association “Bande de Sauvages”.


> PROJECTION DE DOCUMENTAIRES, sur le thème “Trous de mémoire – regards contemporains sur l’immigration en Normandie” / Entrée libre.
Mercredi janvier à 20h

-> Projection de Chez soi – Élodie Gabillard, Toufic Kreich, Jonathan Renoult.
Toufic est libanais. il vit en France depuis 3 ans. Pourtant, une question le taraude : où est-ce, chez lui ?
-> Projection de Te dire la voix – Marta Lotto, Marie Le Hir, Ugo Legentil
Avec comme seul lien le téléphone, des voix racontent la vie en suspens dans un centre de rétention, un lieu qui se dérobe au regard.

Jeudi 5 janvier à 20h

-> Projection de La Robe de Lisa – Marylène Carre, Sven Laurent, Margaux Vérove.
Lisa est nigérienne. Elle a 25 ans. Elle a quitté son pays, il y a deux ans pour rejoindre l’Europe. À Paris, une amie lui a dit : “Je connais un endroit, à Caen, où tu pourras gagner de l’argent.” “Est-ce un supermarché ?” a demandé Lisa. “Non, a répondu l’amie. Sans papiers tu ne pourras jamais travailler dans un supermarché…”
-> Projection de This food, good food – Dima El-Khouri, Christine Raout, Esfandyar Torkaman Rad.
Un repas qui se prépare au sein d’un squat. Un lien qui se construit à la faveur des gestes et d’un moment de partage. Et qui nourrit les hommes autant que l’espoir.


> La librairie EUREKA STREET sera présente, le vendredi 6 janvier.


> SÉANCE SCOLAIRE, vendredi 6 janvier à 14h.